CINQ

Edit Page
Text Search
 Page Search
Identification
Acteurs

Ferme de Ste Marthe 17 sept

imprimer
Rencontre Patrick, Philippe, Elsa et Thanh
Question : quoi faire pousser à la Quinarderie ?

Importance du sol

Savoir préparer le sol plus que choisir l'espèce. Comprendre la structure du sol, il faut qu'il respire
  • Faire un profil pédologique à 15-20 cm de profondeur. S'il y a des grumeaux, ou si c'est compact. Regarder comment sont les racines, s'il y a des pourritures, où elles vont. Demander à Herody ?
  • Ne pas apporter trop de compost car la terre ne pourra pas les digérer. Ne surtout pas enterrer la matière organique, griffer le sol avec des outils à dents, ne pas retourner. Les vers de terre feront le travail, il faut un compost jeune, mettre un paillage vivant. Il faut griffer jusqu'à 25 cm si on peut. Acheter une grelinette
  • Pailler à la fin de l'automne pour que la terre ne refroidisse pas (à 0°C, pas de bactérie, à 10°C un peu, à 25°C ça se renouvelle toutes les 1/2 h). Nous avons déjà beaucoup d'insectes et de vers de terre, il faut les alimenter
  • Mettre un plastic transparent au Printemps pour faire effet de serre, réchauffer le sol et faire avancer la vie microbienne
  • Compost : il faut 5 kg au m2, du fumier de vache sur paille bien composté. L'herbe tondue, mal compostée ne marche pas bien, il faut les faire sécher avant de composter et retourner régulièrement. L'idéal : fumier paille bien sèche, mélangée avec de la bouse de vache, composter au moins 3 semaines à 3 mois. Soit on met au début de l'automne pour que la terre ait le temps de digérer (mais risque d'être lessivé par les pluies), soit au printemps mais on a moins de temps
  • Semer d'abord l'engrais vert, puis mettre le compost (4-5 kg au m2) => voir Christophe ou Claudine (de préférence des vaches allaitantes), fumier pailleux
  • Si on met des matières oragniques pas assez décomposées, on voit apparaître le mouron, herbe verte qui envahit tout. Signe que la terre ne s'oxygène pas assez

Choix des cultures

  • Hiver : navets, maches, choux chinois, radis. Reposer la terre en mettant une culture différente, engrais vert. Il ne faut jamais une terre nue sauf parfois pour désherber. La couche P17 marche bien pour protéger de la gelée et éviter altiz et mouche de la carotte. Problème est que ça coûte cher et que ça ne gagne pas grand chose par rapport à une serre
  • Engrais vert
    • Moutarde doit être semée mi aout, trèfle est encore plus lent et a besoin de plusieurs années
    • Le mieux est de laisser le mouron, c'est le plus simple
    • Ou faire une céréale d'hiver (graminée comme le seigle, le blé, le triticale) qu'on retourne au printemps, mais la terre est bloquée jusqu'en avril-mai. Il faut alors prévoir ce qu'on fait après
    • Radis chinois Daïkan fait aussi engrais vert, choux chinois
  • Tomates seront enlevées fin septembre, on peut déjà semer l'engrais vert en prévision (permaculture)

Planification

  • Ne pas faire se succéder les mêmes familles, attendre au moins 4 ans, 6 pour le melon, voire plus pour d'autres familles
  • Voir le livre de Victor Renaud, Le potager au naturel
  • Les cucurbitacées : 3 ans. Mettre 2 pieds seulement par espèce x 5 espèces car très productif : Hokkaido, courge de Siam, butternut, gold rush (peut se manger cru). 10 pieds de potimarron car se conserve tout l'hiver

Engrais bio

  • Jus d'algues (voir magasins Botanique) et Comptoir Magellan. Ne pas mettre trop d'algues car risque de trop saler la terre alors que c'est déjà acide
  • Le facteur limitant n'est pas l'azote mais la potasse. Les cendres de bois en rajoutent
  • Orthophosphate de fer
  • Purin d'orties. Il faut pas plus que 15 jours, après c'est de la putréfaction

Traitements

  • Pucerons : enlever les feuilles. Utiliser l'eau la plus pure possible, eau de pluie (peu de calcaire) avec du savon. Voir aussi chez Magellan
  • Bouillie bordelaise : c'est comme une peinture antirouille. Ca ne marche que si l'appareil vaporise le plus fin possible autour de la plante. Pas plus de 4 kilos de cuivre métal/hectare = 20 kilo de poudre = 600 litres / hectare. Ne pas faire ça si le temps est défavorable et le faire en préventif, après c'est trop tard. Aérer les plants de tomates. Le mildiou a besoin de goutes d'eau pour percer les feuilles. Il faut enlever des feuilles surtout les vieilles en bas de la plante
  • Dès qu'une plante est malade, il faut l'enlever et la brûler. Les salades ont des maladies dans le pied, on le voit à l'apparence
  • Choisir des plantes robustes, par exemple la casque d'or


Collaborateurs de cette page: thanh .
Page modifiée dernièrement le Dim 17 Septembre, 2006 [23:39] par thanh.


RSS Wiki
[ Temps d'exécution: 0.11 secs ]   [ Mémoire utilisée: 1.40MB ]   [ GZIP Enabled ]   [ Charge du serveur: 0.10 ]
Dernière mise à jour CVS: Dim 02 Mars, 2008 [10:53]